Les nouveautés

D’où nous venons et où nous allons : 40 années de théâtre playback

01/06/2015

♦ Conférence internationale IPTN du 8 au 12 juillet 2015 à Montréal (Québec)

En 2015, la communauté internationale de théâtre playback se rassemblera à Montréal (Québec, Canada) pour sa 11e conférence.

En 2011 à la conférence de Francfort/Main (RFA), le Réseau international de théâtre playback (IPTN) était à la recherche d’un lieu pour la prochaine édition de l’événement en 2015. Montréal, avec son bilinguisme fut choisie comme ville hôte.

À l’occasion de cette rencontre, nous reviendrons sur le passé, le présent et nous envisagerons les possibilités d’avenir du théâtre playback. Le théâtre playback, présent dans plus de 60 pays de tous les continents, agit dans de multiples contextes pour servir diverses communautés dans le monde. Pendant la conférence, nous partagerons expériences, outils, succès et défis en tant que praticiens du théâtre playback. De même, nous analyserons son actualité et nous approfondirons comment le théâtre playback est devenu une force d’action, un pouvoir d’Agir social avec de multiples ressources dans les différents projets à travers le monde. Ainsi, nous partagerons nos visions pour le futur de notre art.

Avec notre équipe dynamique, multiculturelle et multigénérationnelle ....

La dernière lettre - Numéro 34 - 31 mai 2015

31/05/2015

Voir ICI

Ecrire sa vie - Du pacte au patrimoine autobiographique - Récit autobiographique

30/05/2015

 

Auteur :  Philippe Lejeune

Editeur : Mauconduit

Parution : 22 mai 2015

ISBN : 979-10-90566-17-0

 

EcrireSaVieEcrireSaVie [345 Kb]

Histoires ordinaires

30/05/2015

En d’autres termes, il s’agit d’aborder les grandes questions qui agitent le travailleur, le consommateur, le parent, l'artiste...   bref le citoyen que nous sommes, à travers ceux qui ne se contentent pas de subir les événements mais les affrontent.
Partout, près de nous ou à l’autre bout du monde, vivent des gens ordinaires surprenants, à des degrés divers, d’énergie, de créativité, de solidarité, de convictions, de passion pour l’intérêt général, en un mot d'humanité. Ces personnes ou ces groupes, nous voulons les rencontrer ; les faire parler de leurs initiatives, de leurs luttes, de leurs bonheurs, et leur permettre de partager tout cela.
Attachés à l'indépendance du site et attentifs aux exigences journalistiques, nous tenons aussi à ce que le maximum de lecteurs participent à la fois au contenu et au développement d' histoiresordinaires.fr. En d'autres termes, ce site ne peut exister qu'avec vous !

Le CA du 14 février 2015

14/05/2015

Ordre du jour :

  • Communication
  • Trésorerie et domiciliation de l'association
  • Projets
  • Divers

 

Le compte rendu complet est réservé aux adhérent(e)s

CA14fevrier2015CA14fevrier2015 [3.574 Kb]

La dernière lettre - n° 33 - 12 mai 2015

12/05/2015

Voir ICI

Pratiques du récit de vie en formation : sous le signe du lien

09/05/2015

Inscription terminée

Colloque international les 24 et 25 septembre 2015 à Crêt-Bérard, Puidoux (Suisse), organisé par Haute école pédagogique du canton de Vaud Unité d’enseignement et de recherche AGIRS, Association internationale des histoires de vie en formation (ASHIVIF), Association des recueilleuses et recueilleurs de récits de vie (ARRV), Université de Fribourg

Le temps semble venu, dans ce cadre privilégié qu’est Crêt-Bérard, de nous accorder un temps de colloque pour donner la parole aux patriciennes et praticiens qui d’une manière ou d’une autre font usage des histoires de vie dans les contextes de formation. En quoi nos liens et nos appartenances au mouvement des histoires de vie en formation demeurent malgré les changements et les transformations et comment nous y inscrivons-nous ?

Nous souhaitons inventorier, discuter, questionner, comprendre la pratique de récits ou d’expériences de vie dans différents contextes de formation initiale et continue se revendiquant d’une approche biographique et notamment en formation professionnelle (HEP, HES, HEG, Université de Fribourg) et en formation professionnalisante (CAS de recueilleurs, DUHIVIF ; séminaires traces de vie ou tables d’écriture) et d’autres encore. En quoi nos dispositifs (de formation) se ressourcent-ils avec les histoires de vie ? ...

Le père, la mère et les autres dans l’accompagnement éducatif du jeune ...

27/04/2015

Titre complet : Le père, la mère et les autres dans l’accompagnement éducatif du jeune en cheminement scolaire

Présentation du numéro 32-avril 2015 PARcours par la coordonnatrice Danielle Desmarais, Professeure à l'Ecole de travail social - UQAM

Les deux contributions du présent numéro du bulletin PARcours nous permettent de nous concentrer sur le rôle de la famille, et plus précisément du père et de la mère respectivement dans le développement de l’enfant et dans la construction de son identité de genre d’une part et, d’autre part, dans son cheminement scolaire, ces deux volets de l’histoire de chaque humain étant intimement liés. Ainsi, l’apport différencié de la mère et du père dans l’éducation de l’enfant se répercute notamment sur les rapports que le garçon et la fille construisent avec l’école.

Fonctions parentales, sollicitude et identité de genre

L’article de Gérald Boutin et celui de Johanne Cauvier également montrent que l’enfant se construit en fonction des interactions avec son environnement. Ces interactions, nécessaires, sont modulées durant la petite enfance par les personnes qui représentent pour le petit des figures d’attachement. On a surtout étudié celles de la mère et du père et très peu celles de figures substituts. Or dans un certain nombre d’histoires de vie de jeunes en difficulté, ce sont les grands­parents qui assument ces fonctions de création de liens d’attachement. Il suffit que ces adultes témoignent de la sollicitude pour que l’enfant y puise les leviers différenciés de son développement.

Il nous semble ainsi plus judicieux de parler de fonction maternelle et de fonction paternelle qui se concrétisent dans des relations distinctes et qui permettent à l’enfant de vivre des expériences humaines significatives et diversifiées….

Ouvrir les murs : Pour une école de tous les mondes

27/04/2015

Les 4 et 5 juin 2015 à l'Hôtel de Ville de Paris - 3-5 rue Lobau, 75004 Paris

Dans une société en mutation profonde, l’école cristallise à la fois tous les espoirs et toutes les inquiétudes. Aujourd’hui, 18% des élèves scolarisés dans les écoles françaises sont en échec scolaire grave, pour une grande part des enfants de migrants, nés en France et scolarisés dès la maternelle. Beaucoup trop décrochent avant d’avoir obtenu un diplôme ou quittent l’école à 16 ans sans avoir acquis la lecture et l’écriture. Les conséquences psychologiques et sociales de ces échecs scolaires constituent une question centrale de santé publique en France mais aussi plus largement en Europe. Ils constituent un défi majeur posé à nos sociétés multiculturelles.

Pour réussir ses missions, l’école d’aujourd’hui doit fédérer, regrouper autour d’elle tous les acteurs intervenant dans la transmission des savoirs : les enseignants bien sûr, mais aussi les familles. La construction d’une alliance entre ces partenaires autour de l’enfant est souvent complexe. La psychiatrie transculturelle propose une approche intégrative et transdisciplinaire en clinique et souligne le rôle de l’école dans la prévention des troubles psychosociaux. Il s’agit-là d’enjeux majeurs qui intéressent l’ensemble des sciences humaines et politiques et qui nécessitent la mise en œuvre de dispositifs innovants, intégrant les différents partenaires psycho-sociaux et éducatifs.

Nous proposerons à des chercheurs de disciplines différentes de débattre autour de cinq sujets centraux, le bilinguisme, l’école inclusive, la protection de l’enfance, la réussite éducative et l’école hors métropole. Une manière d’ouvrir les murs des écoles pour un meilleur dialogue entre tous les mondes qui s’y rencontrent !

Education populaire et croisements de savoirs ...

27/04/2015

Titre complet : EDUCATION POPULAIRE ET CROISEMENTS DE SAVOIRS - L’Histoire de Vie Collective du Comité des Œuvres Sociales du Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais

 

Auteurs :  Jacques Serizel - Armelle Roudaire 

Editeur : L'Harmattan

Parution : 15avril 2015

ISBN : 978-2-343-06220-4

 

La dernière lettre - n° 32 - 22 avril 2015

22/04/2015

Voir ICI

Stages ALEPH animés par Michèle Cléach

18/04/2015

Stages ALEPH animés par Michèle Cléach 2015-2016 0 Paris

 

Usages, Pratiques de Médiation et Sociétés humaines

08/04/2015

RAPPEL

Titre complet : Usages, Pratiques de Médiation et Sociétés humaines - Perspectives interculturelles : Niger -
Brésil - France

du 21 au 23 mai 2015

Les différents lieux

Projection / Rencontre « Les deux voyages de Jacques Lecoq »

07/04/2015

Le vendredi10 avril à 18h00

en présence de Pascale Lecoq, de l'équipe pédagogique, des auteurs et réalisateurs Jean-Claude Lallias, Jean-Noël Roy et Jean-Gabriel Carasso. Un verre sera offert à l'issue de la rencontre.

Lieu: École Internationale de Théâtre Jacques Lecoq - 57 rue du Faubourg Saint-Denis 75010 Paris

Inscription : anrat.info@gmail.com

La dernière lettre - n° 31 - 6 avril 2015

06/04/2015

Voir ICI

Amor do mar

04/04/2015

Christian Leray parle de son dernier livre   

 

DU Histoires de vie - année 2015-2016

30/03/2015

DES HISTOIRES DE VIE EN FORMATION
Approche expérientielle, enjeux pratiques et théoriques

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Toute pratique professionnelle mettant en jeu, à divers titres, l’écoute de la vie de quelqu’un et son énonciation sous forme de récit, est une activité exigeant une décentration réflexive approfondie. Elle nécessite de théoriser et de travailler son implication et ses connaissances de la démarche biographique, qui voit souvent le jour de façon «sauvage». Le DUHIVIF répond dès lors à cette nécessité éthique de questionner et d’approfondir un domaine fortement sollicité et en plein développement.

OBJECTIFS DU DIPLÔME
Ainsi, il s’agit de maîtriser suffisamment, tant au plan pratique que théorique, la démarche délicate des histoires et récits de vie en intervention, formation et recherche, pour être à même de la mettre en oeuvre dans le cadre professionnel et universitaire : • Découvrir, explorer, expérimenter, mettre en oeuvre cette démarche pour pouvoir en faire usage par la suite.
• Apporter à des professionnels en exercice dans les «métiers de l’humain» une autre vision de leur pratique et des outils théoriques pour la réfléchir.
• Développer des métiers émergents, souvent pratiqués sans formation idoine (biographes, recueilleurs de récits ou expériences de vie, agents du patrimoine...).

DU_Nantes2015DU_Nantes2015 [485 Kb]

Recherche biographique et pouvoir d’agir : épreuves, bifurcations et parcours...

30/03/2015

Titre complet : Recherche biographique et pouvoir d’agir : épreuves, bifurcations et parcours de vie

 

Le samedi 20 juin 2015 Pôle Formation Continue Lettres - SHS - Bâtiment "Ateliers et Chantiers de Nantes" - Quartier Île de Nantes - 2 bd Léon BUREAU - 44200 Nantes

Un séminaire à Nantes :

  • OUVERTURE ET PRÉSENTATION - Martine LANI-BAYLE (Professeure en Sciences de l’éducation, Responsable du DU
    Histoires de Vie , Université de Nantes)
  • ÉPREUVE ET TRANSFORMATION DES PARCOURS DE VIE - Jean-Michel BAUDOIN (Professeur en formation des adultes, Université de Genève)
  • ÉPREUVE ET DEVENIR PARENT, DU PARCOURS STANDARD AU RÉCIT SINGULIER - Pierre-Alain LUTHI (Maître-assistant en formation des adultes, Université de Genève)
  • ÉPREUVE ET DEVENIR ARTISTE : DE LA VOCATION INITIALE AUX AMÉNAGEMENTS CONSENTIS - Juan Carlos PITA CASTRO (Consultant socio-éducatif, Genève) 

Avons-nous besoin de nous former aux histoires de vie en formation ?

30/03/2015

Ce numéro 19 de la revue "Chemins de Formation" questionne le besoin de formation nécessaire à la mise en œuvre de la démarche des Histoires de vie en formation. Il propose un retour sur expérience à partir de sa pratique dans différents cadres d'exercice. Y ont été invités ses principaux pionniers Gaston Pineau, Pierre Dominicé, Guy de Villers et des acteurs actuels. Tous s'avèrent ouvreurs de chemin d'une professionnalisation émergente, organisant son activité dans le respect d'une charte (posée par l'Association internationale des histoires de vie en formation) et en accompagnement réflexif permanent.

La dernière lettre - Numéro 30 - 26 mars 2015

26/03/2015

Voir ICI

Ecritures de soi, écritures du corps

 22/03/2015

Du mercredi 22 juillet 2015 (19h00) au mercredi 29 juillet 2015 (14h00), au Centre Culturel International de Cerisy-la-salle

Colloque dirigé par Jean-François CHIANTARETTO et Catherine MATHA

Présentation :

La question du corps et de la sensorialité, devenue très présente dans la société, envahit les médias et les nouvelles modalités de l’intime rendues possibles par la technologie (blogs, réseaux sociaux, etc.). La surexposition du corps et l’inflation des préoccupations qui le concernent expriment et dénient tout à la fois la dimension sensorielle de l’intime et sa valeur énigmatique. Dans ce contexte, on peut relever la place de plus en plus importante occupée par le corps et la sensorialité dans les écritures de soi, comme dans la clinique psychanalytique. Ces deux types d’expérience de l’intime dans sa relation intrinsèque à "l’extime", de la relation à soi comme intrinsèquement liée à la relation à l’autre, s’éclairent mutuellement aujourd’hui, sans doute davantage qu’hier. Cet éclairage mutuel renvoie indéniablement à l’évolution tant des modalités de l’écriture de soi que de la psychopathologie contemporaine. Et il offre à penser autrement les liaisons et les déliaisons du corps somatique et du corps érotique, du corps à aimer et du corps à détruire, c’est-à-dire du corps et de ce qui l’anime...
Différentes questions seront mises en débat, notamment: le corps dans la cure et les conditions de possibilité de son écriture; la dimension sensorielle de l’intime dans les écritures de soi; du corps de l’auteur au corps du lecteur et inversement; le corps comme lieu et lien d’écritures...
Dans l’esprit des travaux menés par le groupe "Littérature personnelle et psychanalyse" et des précédents colloques organisés à Cerisy, il s’agira de faire dialoguer des écrivains, des spécialistes de la littérature et des psychanalystes autour des différentes formes d’écriture de soi et de leurs ancrages sensoriels. Les écritures de soi, c’est-à-dire, au-delà même des "genres" consacrés (autobiographies, journaux intimes, autofictions, etc.), toute écriture considérée dans sa dimension d’autoprésentation, lorsque l’écrit inclut un certificat d’authenticité produit par l’auteur en personne.

La biographie d’écrivain

17/03/2015

Le jeudi 7 mai 2015 à l'université McGill, département de langue et littérature françaises, salle Arts 160

"Si de nombreux théoriciens ont formulé depuis longtemps des jugements sévères à l’endroit du genre biographique, la pratique amène toutefois des chercheurs de tous horizons à considérer les choses de façon moins péremptoire. La biographie d’écrivain, pour des raisons diverses qu’il s’agira d’examiner durant cette journée d’étude, demeure malgré tout une forme de connaissance privilégiée et connaît un plein essor depuis une quinzaine d’années dans la critique; elle semble constituer un lieu de prédilection pour saisir les liens complexes entre ce qu’il est convenu d’appeler la vie et l’œuvre d’un auteur, mais aussi de façon plus large les liens entre l’individuel et le social, le subjectif et l’objectif, le conscient et l’inconscient, la parole singulière et la doxa, l’exception et la norme, le privé et le public, le déterminé et l’indéterminé, etc. Aussi le retour du biographique semble-t-il mettre à mal dans notre postmodernité le dogme de la « mort de l’auteur » qui a prévalu au cours de l’âge d’or de la nouvelle critique, ce qui méritera examen.
Les présentations ne viseront pas à étudier l’évolution historique de la biographie mais à réfléchir, à partir d’exemples variés, à la fonction heuristique de la biographie dans le contexte actuel des études littéraires et des sciences sociales et humaines. Chaque participant sera ainsi invité à s’interroger sur les fondements critiques de la biographie telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui : en n’insistant pas sur les détails de la vie d’un auteur particulier mais en questionnant ce que le genre « biographie » produit comme mode de connaissance par rapport à d'autres approches critiques."

Amor do Mar - Amour de la Mer

13/03/2015

Auteur :  Christian Leray    

Editeur : L'Harmattan

Parution : mars 2015

ISBN : 978-2-343-05762-0

 

Le blog de Christian Leray

AmorDoMarAmorDoMar [1.687 Kb]

De la rue à la lutte - Vous avez dit "phénomène" ?

13/03/2015

Auteure :  Geneviève Stock     

Editeur : L'Harmattan

Parution : 15 janvier 2015

ISBN : 978-2-343-05251-9

DeLaRueAlaLutteDeLaRueAlaLutte [201 Kb]

Trajets de formation et approche biographique

13/03/2015

Auteures :  Sous la direction de Olga Czerniawska et Aneta Slowik  

Editeur : L'Harmattan

Parution : 15 mars 2015

ISBN : 978-2-343-04851-2

 

 

Avec, entre autres, des contributions des membres ASIHIVIF :

Pierre Dominicé et Catherine Schmutz-Brun, Martine Lani Bayle, Maria Passegi, Gaston Pineau, Jean Yves Robin, Aneta Slowik 

Une préface de Pierre Caspar, pionnier de l’éducation des adultes en France 

Une postface de Franco Ferrarotti pionnier moderne des histoires de vie.

Comment construire son trajet de formation dans le brouillard et le brouillage des temporalités actuelles ? Deux chercheuses polonaises, de deux générations différentes, Olga Czerniawska et Aneta Słowik, explorent les apports de l’approche biographique pour répondre à cette question selon deux perspectives : la francophone et la polonaise. Exploration croisée, heureuse et rare, mobilisant trois auteurs français, un québécois, deux suisses, un brésilien et neuf polonaises.

Ce livre est donc doublement précieux pour vivre et comprendre la montée d’une société biographique dans toute son ampleur, historique et transnationale.

La dernière lettre - Numéro 29 - 8 mars 2015

8/03/2015

Voir ICI

Jacques Ardoino nous a quittés

06/03/2015

Hommage à Jacques Ardoino

Jacques Ardoino l’un des fondateurs des sciences de l’éducation, ouverte à la vie et à sa complexité, est décédé le 20 janvier 2015. Christian  Verrier et Jean-Louis Legrand lui rendent hommage.

 [Document tiré du site LE JOURNAL DES JEUNES CHERCHEURS : l’entretien de Jacques Ardoino réalisé par Christian Verrier et René Barbier à l’ESCP-EAP.]

Séminaire histoires de vie et quête de sens

26/02/2015

Les 13, 14 et 28 mars à Paris  

Nous sommes, la plupart d’entre nous,  à la recherche de ce qui peut motiver, unifier, donner du goût à notre existence.  Autrement dit,  nos vies sont traversées par une quête de sens qui peut prendre différentes formes. 

Pour les uns la réalisation de soi dans un projet, personnel, professionnel, ou familial. Pour d’autres un centre d’intérêt privilégié, action humanitaire, engagement politique, implication dans un mouvement spirituel, ou le développement d’activités artistiques etc…

Qu’est ce qui nous fait courir et vibrer durablement et comment cette quête souvent insatisfaite mais toujours recommencée  crée une  ligne de fond pour  nos vies ? Qu’est ce qui nous mobilise pour vivre à la hauteur de nos désirs d’accomplissement ?

QueteDeSens2015QueteDeSens2015 [279 Kb]

La dernière lettre - Numéro 28 - 21 février 2015

21/02/2015

Voir ICI

Usages, Pratiques de Médiation & Sociétés humaines ...

21/02/2015

Titre complet : Usages, Pratiques de Médiation & Sociétés humaines Perspectives interculturelles : Niger-France-Brésil 

 Les 21, 22 et 23 mai 2015 à Rennes

Séminaire ASIHIF-AREHVIE-MIR-UAIR

Depuis la parution du livre L’Arbre à palabres & à récits – De l’Afrique au Brésil en passant par la Bretagne (Ed. L’Harmattan, col. Histoire de vie & Formation, 2014), diverses Tables rondes ont été organisées autour des  problématiques développées dans le livre, comme « Education et Citoyenneté au Brésil » (Table ronde du 10 novembre à l’Université Rennes 2 avec Leila Xavier, chercheuse en Education à l’Université Fédérale de Rio, Christian Leray, sociolinguiste, et Jean-Marc Vanhoutte, sociologue) ; une Table Ronde intitulée « Solidarité & Démocratie sous l’Arbre à Palabres interculturel » à La Maison Internationale de Rennes (MIR) le 10 décembre 2014, avec Jocelyne Bougeard, adjointe au Maire de Rennes, chargée des relations internationales, Jean-Marc Vanhoutte, sociologue et les co-auteurs du livre, Fatimata Warou et Christian Leray (cf. Compte-rendu sur le site ASIHVIF) ...

Tables d'écriture animées par Annemarie Trekker

20/02/2015

En 2015, Annemarie Trekker propose

  •  à Tellin en Belgique : un cycle de 3 journées en juillet sur le thème "Faire de sa vie un roman ou comment allier créativité et sens dans notre histoire de vie"
  • à Bruxelles : un cycle de 7 journées en octobre sur le thème "Les tournants de la vie : faire évoluer son scénario de vie
  • à Bruxelles : un cycle de 7 journées en octobre sur le thème "Projets de vie, se saisir des ressources de la créativité"
  • à Louvain-la-Neuve : un cycle de 7 journées en octobre-novembre-décembre sur le thème "Les saisons de la vie, habiter le temps qui passe"
  • à Louvain-la-Neuve : un cycle de 7 journées en octobre-novembre-décembre sur le thème "Lieux de vie : voyages entre l'ici et l'ailleurs"

 

[La table d'écriture a pour objectif de : 

  • Mettre en écriture son histoire de vie et celle de ses ascendants
  • Prendre conscience de l'héritage familial et du contexte social dans lesquels s'inscrit l'histoire de vie
  • Partir à la découverte de son identité narrative, tisser du sens et des liens entre les événements d'une vie, s'ouvrir aux interprétations et à la transformation du récit
  • Développer une mémoire vive par des passerelles entre passé, présent et avenir]

Initiation aux pratiques de recueil de Récits de vie

20/02/2015

Le lundi 19 et mardi 20 octobre 2015, lundi 30 novembre 2015, lundi 25 janvier 2016, le lundi 22 février 2016, à Bruxelles.

L’Association Traces de vie propose un cycle de cinq journées d’initiation aux pratiques de recueil de Récits de vie, avec une approche théorique, méthodologique en parallèle avec un exercice pratique de recueil par chaque participant durant la formation. 

Ce cycle s’adresse à toute personne désirant se former au recueil de Récits de vie à titre personnel et/ou professionnel. 

Il se situe dans le contexte de l’approche et la recherche biographique en sciences humaines. Les récits seront recueillis dans un objectif de  transmission, de témoignage, de recherche et/ou d’accompagnement d’un questionnement existentiel du narrateur(trice).

Certificat de recueilleurs et recueilleuses de récits de vie - volée 4

20/02/2015

Rappel

L'Université de Fribourg en Suisse propose une formation de recueilleurs et recueilleuses de récits de vie

  •  4è volée : novembre 2015 - avril 2017

 Public concerné : Toute personne intéressée par les récits de vie souhaitant pratiquer ou améliorer sa pratique du récit de vie et en connaître les fondements théoriques et les applications pratiques.

  Informations : Service de la formation continue, Université de Fribourg, Rue de Rome 6, 1700 Fribourg - Tél. 026 300 73 49   simone.brodard@unifr.ch.
 

Aimer lire, aimer écrire

19/02/2015

auteurs : Collectif sous la direction de Annemarie Trekker

Editeur : Traces de Vie

Parution : 12 février 2015

Solidarité et démocratie sous l'arbre à palabres interculturel

18/02/2015

Table Ronde organisée à l’Auditorium de la Maison Internationale de Rennes le 10 décembre 2014 

.... Après avoir rappelé le concept africain d’Arbre à palabres désignant les pratiques ancestrales où s’échangeaient les nouvelles, se discutaient les affaires et se prenaient les décisions importantes sous un arbre (tamarinier, baobab…), Fatimata  Hamey-Warou a alors exposé l’historique du développement de ce projet d’Arbre à Palabres interculturel, projet sur lequel elle a été recrutée en CDI à l’UAIR. Il s’agissait aussi, pour elle, de montrer l’apport enrichissant qu’une immigrante, à l’instar d’elle-même, pouvait apporter à la réflexion sur la démocratie en Europe et plus particulièrement en France et d’abord dans la ville de Rennes. Elle y a mis en place sous l’égide de l’UAIR des arbres à palabres interculturels avec les structures existantes dont la Direction des quartiers Nord-Ouest de Rennes, les CCAS (Villejean, Maurepas) et plus récemment du Ty Blosne, ainsi que la Maison de retraite de St Cyr, et même un Conseil des sages des quartiers Nord-Ouest de Rennes. Elle a su adapter son projet au contexte de chaque quartier et/ou structures lui faisant appel ...

la dernière lettre - Numéro 27 - 12 février 2015

12/02/2015

Voir ICI

Formation par l’environnement : toute une histoire !

11/02/2015

Le Vendredi  6 mars : 17h30-21h00 ; le Samedi  7mars : 9h00 -17h00 ; le Samedi 21 mars : 9h00 - 17h00 

 

Traces d’Avenir vous propose un séminaire de formation original : il s’agit que chacun repère, dans son histoire de vie, quels sont ses propres rapports à l’environnement. Nous sommes formés par les autres (parents, professeurs,  personnes rencontrées …), c’est de l’hétéro-formation. Nous nous formons nous-mêmes par nos expériences, nos lectures, ce que nous faisons de nos rencontres, nos réussites et nos échecs …, c’est de l’auto-formation....

L'interculturel aujourd’hui. Perspectives et enjeux

05/02/2015

Du lundi 24 au vendredi 28 août 2015, XVème Congrès international de l’ARIC, àla Faculté de médecine, Strasbourg

Cette manifestation scientifique sera l’occasion de fêter les 30 ans de l’Association Internationale de Recherche Interculturelle (ARIC). Alors rien de mieux, pour commémorer le chemin parcouru, que de faire le point sur l’évolution de la notion d’interculturel, depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui. Il sera question de l’évolution des recherches dans le domaine de l’interculturalité, de l’approche des processus psychiques, "interculturatifs" et identitaires, issus de la rencontre des cultures, des multiples appartenances mais aussi des phénomènes socioculturels, transculturels, produits par la multiplicité de référents symboliques et des valeurs parfois contradictoires, des déplacements forcés ou volontaires des personnes, les délocalisations des institutions et/ou organisations, autant de problématiques que ce congrès se chargera d’interroger en favorisant les échanges transdisciplinaires et multiculturels.

ARIC-aout2015ARIC-aout2015 [281 Kb]

Comment nous formons-nous aux histoires de vie ?

03/02/2015

En préparation

la dernière lettre - Numéro 26 - 2 février 2015

02/02/2015

Voir ICI

La vie avec les animaux, quelle histoire !" - vidéo

25/01/2016

Vidéo de Catherine Schmutz Brun à propos du livre "LA VIE AVEC LES ANIMAUX, QUELLE HISTOIRE !" - Martine Lani Bayle, Gaston Pineau, Catherine Schmutz Brun

 

Histoires de nuits au cours de la vie - vidéo

25/01/2016

♦ Vidéo de Martine Lani Bayle à propos du livre "HISTOIRES DE NUITS AU COURS DE LA VIE" - Martine Lani Bayle, Gaston Pineau, Catherine Schmutz Brun

Histoires de morts au cours de la vie - vidéo

25/01/2016

♦ Vidéo de Gaston Pineau à propos du livre "Histoires de morts aucours de la vie", livre de Martine Lani Bayle, Gaston Pineau, Catherine Schmutz-Brun

 

La dernière lettre - 22 janvier 2015

22/01/2015

Voir ICI

Pratiques et poétiques du récit de soi « le récit de soi est là, comme une vie »

18/01/2015

♦ Lundi : 19 janvier, 9 février, 9 mars, 23 mars, 13 avril 2015 - Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine (MSHA - salle 1) - 10 Esplanade des Antilles, 33607 Pessac

La redondance des usages du récit de soi tend à faire des écritures de soi le lieu d’un ordinaire dégradé : « Etre soi ne suffit plus – précise Christian Salmon. Il faut devenir sa propre histoire ». Des multiples blogs qui envahissent la toile, à la médecine narrative portée, entre autres, par un projet de Mathieu Simonet dans le cadre des hôpitaux de Paris (« Mathieu Simonet, avocat de l’écriture à l’hôpital », Le Monde, 8-12-2014) jusqu’au récit testimonial suscité par Pierre Rosanvallon dans le cadre du « Parlement des Invisibles » où l’expérience collective du récit de soi cherche à redonner une voix à ceux que l’on n’entend plus (http://raconterlavie.fr/), le récit en tant que pratique de soi représente une forme d’émancipation ...

Naissance d'outre tombe ou le complexe de Chateaubriand

18/01/2015

auteure : Corinne Chaput-Le Bars 

Editeur : L'Harmattan

Parutin : 1 janvier 2015

ISBN : 978-2-343-04683-9

Les histoires de vie en Amérique latine hispanophone

18/01/2015

auteur : sous la direction de José Gonzalez Monteagudo 

Editeur : L'Harmattan

Parutin : 15 janvier 2015

ISBN : 978-2-343-01994-9

Pouvoir devenir sujet - un itinéraire de formation à la reliance

18/01/2015

auteure : Marie Beauchesne

Editeur : L'Harmattan

Parutin : janvier 2015

ISBN : 978-2-343-04407-1

Histoires de vies et stratégies de formations universitaires coopératives

18/01/2015

 

♦ Article de Gaston Pineau paru dans le numéro 201 de la revue EDUCATION PERMANENTE

Chronologiquement, mon histoire avec Desroche est courte : les douze dernières années de sa vie (1982-1994). Et seulement deux rencontres, mais elles ont été décisives. Je les évoquerai rapidement en les situant dans le projet visionnaire de création d’une université coopérative internationale itinérante. Ce projet n’est pas mort avec lui. Au-delà des aléas de réalisations institutionnelles, il semble audacieusement anticipateur d’une ouverture nécessaire de la formation permanente à la mondialisation actuelle pour construire des alternatives à sa financiarisation galopante et mortifère. C’est pour cela que l’on évoquera une stratégie parente de « réseaux denses et structures légères » en relevant des points de rencontre.

Les anniversaires sont des événements biographiques qui, en représentant du passé, font revivre son essentiel, ce qui le dépasse, pour créer une durée spécifique, une histoire. Ils orchestrent et réorchestrent les temps. Je suis heureux de contribuer ainsi à l’actualisation infinie du potentiel d’un des plus grands praticiens/théoriciens de l’éducation permanente....

la dernière lettre - 15 janvier 2015

15/01/2015

Voir ICI

Parcours de vie et dynamiques sociales

15/01/2015

Appel à communication VIè Congrès de l’Association Française de Sociologie (Université de Saint-Quentin-en-Yvelines, 29 juin- 2 juillet 2015)

Le titre du congrès de 2015 nous invite à une interrogation épistémologique sur la scientificité de la sociologie et les fondements de la discipline, sur sa spécificité disciplinaire. La sociologie n’est-elle pas parfois aux prises avec une forme de naturalisation, avec des évidences et des allants de soi qui s’écartent de sa vocation première, i.e. adopter une posture distanciée, avoir un regard critique et d’étonnement afin de rendre compte des faits et processus sociaux. Le propos de cet appel est d’interroger les parcours de vie en tant que produit et producteur du social et en tant qu’outil sociologique d’analyse des rapports sociaux et des dynamiques sociales....

la dernière lettre - 27 décembre 2014

27/12/2014

Voir ICI

Education Permanente et Utopie Educative

23/12/2014

EDUCATION PERMANENTE ET UTOPIE EDUCATIVE : parution : 15 décembre 2014

Cent ans après sa naissance, Henri Desroche (1914-1994) continue d’occuper une place centrale dans le champ de l’éducation permanente, qu’il a contribué à structurer autour de la dialectique multiforme entre recherche et action. Selon lui, tout adulte porteur d’une expérience porte en lui une créativité inédite et doit pouvoir se dévoiler en tant qu’acteur de changement via l’apprentissage permanent par la recherche, pour lui-même, pour sa communauté ou pour son territoire. Dans cette vision du monde, l’élargissement des possibilités d’éducation n’est pas seulement un instrument au service d’une prétendue croissance économique, il répond à un besoin puissant : celui de contribuer efficacement à l’émancipation de la personne et au développement de la société. A l’occasion du centième anniversaire de sa naissance et du vingtième anniversaire de sa mort, ce numéro d’Education Permanente entend montrer l’actualité de la pensée et de l’œuvre éducationnelles d’Henri Desroche : que reste-t-il de ses apports en France et dans le monde ? En quoi ses engagements demeurent-ils actuels dans un environnement qui a tellement évolué ? En quoi ses apports gardent-ils toute leur importance et constituent-ils des repères essentiels pour tous ceux qui œuvrent dans le champ de la formation et de l’accompagnement des adultes ? En quoi permettent-ils de réinterroger les pratiques du point de vue d’une stratégie éducative nécessaire, possible et désirable ?

Histoires qui font une différence

23/12/2014

♦ du 5 au 8 mars 2015, conférence annuelle d'ESREA (European Society for Research on the Education of Adults) 

 

Pouvoir raconter, écouter et interprêter des histoires: est-ce important dans un monde perturbé et perturbant? Si oui: où, quand et comment ?

La recherche portant sur les parcours de vie et portant sur l’art: explorer leurs pouvoirs collectif, social et politique

Le colloque vise à développer une communauté d'apprentissage, fondée sur la réflexion et sur  le dialogue entre les participant(e)s. Cette année, nous allons interroger les interconnexions entre la recherche axée sur les arts et les parcours de vie, autour du potentiel de transformations individuelles et collectives qui pourraient être racontées ou déclenchées par la recherche.

Le programme du colloque va relier les thèmes de nos précédents colloques - performances et récits, réflexion critique, changement social, agentivité – dans une structure qui ressemble celle d'un atelier, avec des performances artistiques, des conversations et tables rondes, aussitôt que un bon espace et temps pour les séances paralleles. Pas de keynote, mais dialogues.

Tous les participant(e)s seront invités à réfléchir à leur recherche et à se demander comment ils peuvent intégrer le changement socio-politique et l'engagement de la communauté, conjointement à un intérêt pour le sujet humain et la nature de l'apprentissage et de l'éducation...

 

La vie avec les animaux. Quelle histoire !

18/12/2014

♦ Le Vendredi 9 janvier 2015 de 17h-19h Université Regina Mundi, Rue P.-A. Faucigny 2, Fribourg - Salle S01-117 (entrée principale, salle à côté de l’ascenseur) 

Présentation-rencontre avec Catherine Schmutz-Brun et Gaston Pineau et avec la participation d’auteurs-contributeurs

Pratiques de formation au théâtre-Récit

18/12/2014

 ♦ Les Mercredi et jeudi 17 et 18 juin 2015 / horaires de travail : 09.30 – 12.00 et 13.30 h – 16.30 h Lieu. Pavillon vert du jardin botanique à Fribourg

 

Formation de Association de recueilleurs et recueilleuses de récits de vie

Peu connue dans le contexte universitaire français/francophone, le fait que cette démarche se développe mondialement en contexte social et dans la formation, est une expression de sa modernité : elle s’avère être un instrument pertinent dans le dialogue social. La méthode crée un espace potentiel pour la rencontre d’individus et de groupes. Elle encourage au dialogue, en reliant les uns et les autres dans une affirmation de leur rôle de sujets co-créateurs de leur histoire et de leurs récits de vie.

Le recours à la mise en scène de récits de vie catalyse la mise en relation d’expériences singulières. Nous abordons ici un théâtre de récits de vie pour se dire et se voir, un théâtre pour devenir acteur et sujet de son histoire.

La transposition scénique favorise la création d’un espace privilégié de biographisation, un lieu pour dire son histoire et la relier à celle des autres.

La représentation de nos histoires de vie, de fragments, de parcours de formation, de situations d’apprentissage, de passages et de transitions dans les trajectoires individuelles est instrument d’anthropoformation en tant que dynamique herméneutique transculturelle.

Au cours de l’atelier de formation, nous explorerons, dans une démarche expérientielle, les potentialités de la méthode et tisserons des liens avec les pratiques de recueil de récit de vie (CAS- Fribourg).

Formateur : Daniel Feldhendler :  Université Goethe de Francfort/Main (RFA.), membre du CA d'ASIHVIF-RBE, membre de  l'Association internationale de Théâtre de récits de vie (IPTN)

Le patrimoine au défi de l’interculturalité : enjeux et nouvelles pratiques

13/12/2014

♦ Appel à communications pour la revue ALTERSTICE

Depuis les années 2000, les instances internationales qui se donnent pour mission de favoriser la paix et de développer un « vivre ensemble » de qualité paraissent s'accorder sur le fait que la culture dans sa diversité puisse faire patrimoine commun. Elles y voient la possibilité de faire lien et sens au-delà des situations de crises économique, écologique et politique que les sociétés post-modernes sont en train de traverser. Ce numéro propose d’examiner en quoi l’interculturalité prend place dans les activités patrimoniales. Comment les personnes et collectifs concernés et leurs interlocuteurs construisent-ils des pratiques interculturelles dans des activités ou des processus patrimoniaux ? Réciproquement comment la dimension patrimoniale est-elle activée dans des pratiques interculturelles ? .... 

Alterstice : Hors thème

13/12/2014

♦ Volume n°4-1 / 2014

Ce numéro de la revue Alterstice est entièrement composé de textes soumis spontanément à la revue

Divers documents de l'Assemblée générale du 15 novembre 2014

10/12/2014

  • Convocation
  • Compte rendu
  • Informations sur le site
  • Présentation par Martine Lani-Bayle de son dernier livre

Certains documents sont réservés aux adhérent(e)s

 

Voir ICI

la dernière lettre - 9 décembre 2014

09/12/2014

Voir ICI

Le Breton-Brésilien Christian Leray, ses mots, sa vie : quelle histoire !

08/12/2014

♦ Un billet de Michel Rouger paru sur le site "Histoires ordinaires"

 

« Tu seras picaù ! » - tailleur de pierre en gallo, le parler de Haute-Bretagne - avait dit sa grand-mère. Christian Leray est devenu sociolinguiste, spécialiste du langage. Il a d'abord renié les mots de son enfance combattus par l'école puis, une fois devenu pédagogue, les a retrouvés, les a partagés avec des élèves désorientés, s'est lui-même ouvert au monde, a découvert le peuple brésilien, a commencé à raconter des vies. L'humaniste Christian Leray est un spécialiste des « histoires de vie ».

Sa vie, à lui, c'est celle d'un gamin extrait du pays du granit, à Parigné, près de Fougères. Un monde pauvre, à la vie dure : à ses 11 ans, en 1958, son père maçon perd un bras, l'argent devient un peu plus rare. Si la grand-mère, matriarche, le voit en futur picaù, le grand-père, « résistant culturel » comme dit son petit-fils aujourd'hui, l'initie à la musique, crée une passerelle avec l'extérieur : ses absences de journalier agricole entraîne l'enfant dans des rêves de voyages que nourrissent aussi les saltimbanques des petits cirques qui passent à Parigné....

 

La Transmission intergénérationnelle au carrefour d’une aventure personnelle...

01/12/2014

♦ Les 16, 17 et 31 janvier 2015, à Paris

Titre complet : La Transmission intergénérationnelle au carrefour d’une aventure personnelle et d’une histoire collective

Comment transmettre le meilleur de soi ? De quelles valeurs témoigner? Dans quel but et auprès de qui ?

Le désir de transmettre est universel et dépasse la simple filiation, mais entre ce désir de transmettre et sa réalisation…il y a bien des écarts. De quoi est fait notre héritage ?

Par ailleurs, dans nos parcours - personnel, familial, professionnel, sociétal –quelles  ont été les retombées  de nos expériences d’une transmission vécue?

La transmission peut être perçue  comme les deux facettes d’une même réalité vécue à des époques différentes de la vie : celui qui la reçoit deviendra plus tard celui qui la donne ou la propose.

Traces d’Avenir vous invite à prendre le temps d’explorer cette approche d’un temps long, incertain, gratuit…ouvert sur l’a-venir.

la dernière lettre - 30 novembre 2014

30/11/2014

Voir ICI

« Brésil : Education & Citoyenneté »

27/11/2014

Compte rendu de la table ronde qui s'est tenue le 10 novembre 2014 à l'Université Rennes 2 à l'initiative de l’AR2, l’UAIR, Le Collectif Brésil, ASIHVIF-REHVIE (Recherche sur les Histoires de Vie) et le Réseau RECit des Ecoles de Citoyens.

(cliquer sur la photo pour l'agrandir : Marie-Agnès Bougeard, professeure de Français,  Christian Leray, sociolinguiste, Jean-Marc Vanhoutte sociologue et Leila Xavier, chercheuse de l'université fédérale de Rio)

Raconter l’école. À l’écoute de vécus scolaires en Europe et au Brésil

27/11/2014

Présentation par Martine Lani-Bayle du livre de Martine Lani-Bayle et Maria Passeggi lors de l'Assemblée générale d'ASIHVIF le 15 novembre 2014

6ème symposium Japonais-Français de recherche biographique ...

26/11/2014

 

♦ Le 4 décembre 2014, à l'Université Lille 3 

 

Titre complet : 6ème symposium Japonais-Français de recherche biographique et d’histoires de vie en formation

Symposium organisé par l’Université de Kobé, l’équipe Profeor-CIREL de l’université SHS de Lille 3 et  le Collège International de Recherche Biographique en Education :

Au Japon, la recherche biographique, les approches narratives et la méthodologie des histoires de vie attirent de plus en plus l’attention des chercheurs et des praticiens des domaines de la Psychologie, des Sciences de l’Education, de la Sociologie, de l’Anthropologie…  A l’occasion de ce 6ème symposium organisé à l’initiative de l’Université de Kobé en partenariat avec l’équipe Profeor-CIREL de l’Université de Lille 3 et le Collège International de Recherche Biographique en Education, des chercheurs Japonais en psychologie clinique, en formation des adultes et en éducation communautaire, présenteront leurs travaux relatifs à l’usage de cette approche au Japon et entreront en débat avec les chercheurs et les doctorants de l’équipe Profeor-CIREL et du CIRBE.

L’activité en débat

26/11/2014

 

♦ Les 14, 15 et 16 janvier 2015, à la Maison de la recherche, Université Lille 3 

 

Titre complet : L'activité en débat - Dialogues épistémologiques et méthodologiques sur les approches de l’activité

L’activité occupe depuis une dizaine d’années une place croissante dans les travaux des chercheurs en Sciences de l’éducation. Différentes évolutions institutionnelles et sociales ont ainsi favorisé l’émergence de nouvelles préoccupations en lien avec les intentions et attentes sociales de professionnalisation, le statut donné aux divers types d’apprentissages et de savoirs, la fonction formative du travail, la mobilisation pratique des savoirs, aussi bien qu’avec le développement professionnel et les rapports entre connaissance et action. Par ailleurs, l’attention politique accordée aux relations entre formation et emploi, la diffusion des « compétences » dans les curricula d’enseignement et de diplômes, la mise à parité de la formation formelle, informelle et non formelle dans les textes européens, invitent à observer et à questionner plus encore cette « activité ».

C’est pour rendre compte de la diversité des approches proposées et permettre un débat au sein de la discipline, comme avec les autres disciplines des sciences humaines et sociales, que le CIREL organise ce colloque.

Cette manifestation représente ainsi l’occasion de confronter les différentes approches, de rendre plus intelligibles leurs liens et leurs divergences, mais aussi d’ouvrir la réflexion théorique et méthodologique et d’en proposer des prolongements.

Le spirituel comme énigme

23/11/2014

♦ Le 4 décembre 2014 à 20h00, à la Société de Lecture, Grand' Rue 11, Genève 

(entrée 20.-frs)
 

Pierre Dominicé et Mireille Cifali entameront un dialogue sur "Le spirituel comme énigme",
 
En voici l’argument : Le spirituel qui concerne notre manière d’être et le sens que nous pouvons construire à partir de nos expériences de vie est une donnée autant centrale qu’insaisissable de l’existence. Comment cette dimension se vit-elle et évolue-t-elle dans une époque caractérisée à la fois par la rupture avec les formes institutionnelles de la spiritualité et une tendance au matérialisme ainsi qu’à une codification des relations humaines ?


L’événement est organisé par l’ Association Kanaloa, Cultures et Spiritualité

La dernière lettre - 20 novembre 2014

20/11/2014

Voir ICI

Lieux de vie et histoire habitée

17/11/2014

auteurs : livre collectif sous la direction d'Annemarie Trekker

Editeur : Traces de vie

Pour commander : courriel : tracesdevie@hotmail.com   tél : 0(032)479.80.26.94 ou 0(032)84.45.79.47

Solidarité et démocratie sous l'Arbre à Palabres Interculturel

17/11/2014

 ♦ Le 10 décembre 2014 de 18h30 à 20h00, à l'auditorium de la Maison Internationale de Rennes, 7 quai de Chateaubriand (Rennes)

Avec la participation de Christian Leray (sociolinguiste associé à Rennes2-Préfics), Fatimata Hamey-Warou (Présidente de l'association MATA, responsable du Point Seniors UAIR) et Jocelyne Bougeard (adjointe au maire de Rennes, chargée des relations internationales, membre du Haut Conseil de l'Egalité Femmes et Hommes).

A partir de leur livre, « L’arbre à palabres et à récits » (Harmattan, 2014), de l'Afrique au Brésil en passant par la Bretagne, Fatimata Hamey-Warou et Christian LERAY parleront des arbres à palabres comme espaces d’expression démocratique. L’ouvrage qu’ils ont écrit ensemble croise leurs récits de vie sous l'Arbre à palabres.

Les auteurs montrent aussi que cet Arbre interculturel, en donnant la voix aux citoyens invisibles,  développe du lien social dans les quartiers et différentes structures associatives et institutionnelles. Sous l’arbre, les participants, en exprimant leurs récits de vie oralement puis par écrit, apprennent à mieux se connaître afin de vivre et agir ensemble pour faire société, tout en mutualisant leurs savoirs et compétences.

Jocelyne Bougeard, femme engagée et citoyenne élue, accompagne les projets de Christian Leray et Fatimata Warou de longue date. Elle parlera de l'engagement des élus dans les domaines de la solidarité internationale.

Représenter les récits et histoires de vie

12/11/2014

2 rencontres et conférences qui révèlent l’émergence de la représentation de récits et histoires de vie, ses potentialités en tant que vecteur de changement social pour accompagner la mise en récit de soi, les transformations individuelles et sociales, le dialogue intergénérationnel, la médiation transculturelle dans des situations de mobilité et de migration...

  • Rencontre européenne de Playback Theatre

European Playback Theatre Gathering 2014 Amsterdam, Hollande

Thème: TAKE PART ! Playback Theatre and Active Citizenship - Playback Théâtre, Participation et Citoyenneté

Date : du 27 au 30 novembre 2014 

 

  • Conférence internationale de l’association IPTN

International Conference Playback Theatre Network (Montréal, Canada)

Thème : 1975 – 2015 : 40 ans de Playback Theatre dans le Monde

Date : du 8 au 12 juillet 2015

 

 

Videos :

 Conférence internationale Amsterdam

Projets en Grande Bretagne - Projets en Hollande

http://www.eptg.eu/album/

 Fondateurs du Playback Theatre Jonathan Fox & Jo Salas

 - Jonathan Fox

Représentation à la suite DE Fukushima

https://www.youtube.com/watch?v=Ul_Mfbe_E30

 - Jo Salas

https://www.youtube.com/watch?v=R-UtiROCm6E

 https://www.youtube.com/watch?v=bFvUZzUD5YI

 https://www.youtube.com/watch?v=OYRI9lQgM_U

  - Atelier avec Daniel Feldhendler

http://arrv.ch/atelier-de-formation-avec-daniel-feldhendler-a-fribourg/

De la recherche biographique en éducation - fondements, méthodes, pratiques

09/11/2014

 

Auteure : Christine Delory-Momberger

Parution : 15 novembre 2014

Edition : Téraèdre

ISBN : 978-2-36085-058-7

La dernière lettre - 8 novembre 2014

08/11/2014

Voir ICI

Une parole arrachée au silence - vivre la paralysie cérébrale

06/11/2014

 

Auteur : Jean-Eudes Bourque

Editeur : L'Harmattan

Parution : 15 octobre 2014

ISBN : 978-2-343-03781-3

Le sens de l'expérience dans l'histoire de vie - L'ouverture à l'historialité

28/10/2014

 

Auteur : Bernard Honoré

Editeur : L'Harmattan

Parution : 15 octobre 2014

ISBN : 978-2-343-04452-1

Représentations, traces, images...

25/10/2014

Titre complet : Représentations, traces, images. Des peintures du néolithique aux écritures de soi dans la modernité avancée

 

 ♦ Le 13 novembre 2014 - Salle M et D Lombard - 96 boulevard Raspail 75006 Paris

 

Dans le cadre du projet Campus Condorcet « Leo Frobenius, contribution à la recherche africaniste et « histoire croisée » de la constitution d’un savoir ethnologique en Europe », cet atelier vient s’inscrire en fin d’un cycle de deux colloques et d’une exposition organisés autour de ce thème , en proposant un glissement de sens vers les formes de représentations de soi dans la modernité avancée.

Des images peintes sur les parois des cavernes néolithiques aux tatouages et aux objets symboliques disposés dans un campement punk, des clips vidéo de rappeurs aux images postées sur un réseau social, des images éphémères destinées à une disparition-éclair aux gravures d’élèves en situation de raccrochage : les manifestations sont nombreuses et variées où se lisent des formes d’écritures de soi par lesquelles les individus visent à faire trace d’eux-mêmes et de leur existence.

Cet atelier suivra au fil des interventions le lien de sens qui traverse et relie les images et les installations. Des projections originales d’images seront présentées à chaque atelier.

Brésil : Education et Citoyenneté

25/10/2014

Le 10 novembre 2014 à Rennes

La dernière lettre - 24 octobre 2014

Voir ICI

Conte et récit de vie

24/10/2014

Les 14, 15 et 29 novembre 2014 à Paris

 Conte et récit de vie sont deux modes de narration qui traitent de la réalité chacun à leur manière, car « le conteur est un menteur qui dit vrai »’Olivier de la Soujeole). Ce stage est une invitation à expérimenter l’enrichissement mutuel que peuvent s’apporter ces deux modes de narration en apprenant à passer naturellement de l’un à l’autre.

La transposition d’un conte en récit réaliste amène à vérifier que le merveilleux a une réalité tangible, qu’il peut être le lot de gens comme vous et moi.

 La transposition d’un récit de vie sur le mode merveilleux permet, elle, de mettre en exergue la quintessence de la réalité en dégageant la portée symbolique, intemporelle et universelle des évènements.