Colloques et séminaires

Colloque international RENNES les 21, 22 et 23 mai 2015

Pratiques du récit de vie en formation : sous le signe du lien

 

Inscription terminée

Colloque international les 24 et 25 septembre 2015 à Crêt-Bérard, Puidoux (Suisse), organisé par Haute école pédagogique du canton de Vaud Unité d’enseignement et de recherche AGIRS, Association internationale des histoires de vie en formation (ASHIVIF), Association des recueilleuses et recueilleurs de récits de vie (ARRV), Université de Fribourg

Le temps semble venu, dans ce cadre privilégié qu’est Crêt-Bérard, de nous accorder un temps de colloque pour donner la parole aux patriciennes et praticiens qui d’une manière ou d’une autre font usage des histoires de vie dans les contextes de formation. En quoi nos liens et nos appartenances au mouvement des histoires de vie en formation demeurent malgré les changements et les transformations et comment nous y inscrivons-nous ?

Nous souhaitons inventorier, discuter, questionner, comprendre la pratique de récits ou d’expériences de vie dans différents contextes de formation initiale et continue se revendiquant d’une approche biographique et notamment en formation professionnelle (HEP, HES, HEG, Université de Fribourg) et en formation professionnalisante (CAS de recueilleurs, DUHIVIF ; séminaires traces de vie ou tables d’écriture) et d’autres encore. En quoi nos dispositifs (de formation) se ressourcent-ils avec les histoires de vie ? ...

Présentation de 4 livres d'adhérent(e)s

 

♦   Le 15 novembre 2014 à Paris

A l'occasion de l'AG annuelle de l'ASIHVIF, présentation de 4 livres récents auxquels des adhérents pnt participé

Inscription gratuite obligatoire

Histoires de vie ...30 ans après

 

Une journée d'études organisée par l'Université Ouverte du Sujet deans la Cité, en partenariat avec ASIHVIF - RBE et le Centre de recherche interuniversitaire EXPERICE...

Les histoires de vie, un arc qui relie la France et le Japon

 

Une rencontre-débat organisée par ASIHVIF et Le sujet dans la cité le 5 novembre 2012

Makoto Suemoto, Professeur en sciences de l’éducation de l'Université de Kobe, Japon, en conversation avec Martine Lani-Bayle, Professeur en sciences de l’éducation de l'Université de Nantes.

L’inscription est gratuite mais est impérative.

Récits, témoignages publics, enjeux démocratiques dans la modernité avancée

 

Séminaire du 30 juin 2012

A l’heure de la « société biographique », l’individu, soumis à l’impératif social de sa réalisation individuelle, est progressivement devenu le centre décisionnel et organisationnel de sa propre existence. Le développement d’un individualisme normatif, loin de produire des effets homogènes, se conjugue à l’injonction sociale à la réalisation de soi pour entrainer des disparités significatives quant à la manière dont les individus se trouvent désormais sommés de découvrir en eux-mêmes les ressources de leur intégration sociale, de leur employabilité, de leur réussite professionnelle et, finalement, de leur « accomplissement ».  Cette culture du « management de soi » confronte ainsi les acteurs sociaux à l’existence d’un capital biographique différencié et à la manière dont celui-ci peut être élaboré en fonction d’attentes sociales et institutionnelles plurielles (l’école, le travail, la justice, l’aide sociale…).  Cependant, la maitrise des codes biographiques attendus n’est pas sans rapport avec la position qu’occupe l’individu dans l’espace des positions sociales. Ainsi, inégalités matérielles et sociales mais également inégalités d’accès au langage et aux manières culturelles de pouvoir se dire entrainent des effets à la fois individuels et sociaux qui montrent que le récit de soi devient aujourd’hui un enjeu démocratique et politique majeur.  

Ouvert à tous, mais inscription obligatoire.

Référentiels interprétatifs et modèles d’analyse

 

Séminaire du 3 mars 2012

 

La recherche biographique, en proposant  de rendre compte de la relation singulière que l’individu entretient par son activité biographique avec le monde historique et social,  s’attache à explorer les formes construites que ce dernier donne à son expérience en s’appuyant sur le recueil et l’analyse de récits de vie.  Si cette intentionnalité ouvre à de multiples dispositifs de recherche et/ou de formation,  on sait combien l’usage de ces approches dans les différents champs des Sciences Humaines et Sociales reste entachée du soupçon d’empirisme et de subjectivité et qu’elles n’ont pas toujours fait l’objet d’un assentiment unanime quant à leur pertinence scientifique au sein de la communauté des chercheurs. Dès lors, le projet scientifique de la recherche biographique ne saurait évacuer les débats relatifs à l’explicitation des référentiels interprétatifs privilégiés et des instruments d'analyse convoqués dans ses pratiques.  Trois conférenciers, spécialistes de ces questions, nous présenteront leurs orientations dans ce domaine  afin d’alimenter un débat à la fois méthodologique et épistémologique

Ouvert à tous, mais inscription obligatoire.

La réflexivité en sciences humaines et sociales. De quoi parle-t-on ?

 

Séminaire le le 28 janvier 2012

 

Les processus réflexifs chez l’individu contemporain ont pris une importance toute particulière dès la seconde moitié du 20ème siècle alors que se déployaient des formes « d’individualisme sociétal » caractéristiques des conditions de vie qui marquent les sociétés postindustrielles. Ainsi, alors que les grands discours de légitimation (la raison, le progrès, l’émancipation) qui accompagnaient jusqu’alors le récit de soi perdaient de leur influence, que les institutions régulatrices se faisaient moins prégnantes, que les assignations sociales se diversifiaient, que les trajectoires des individus s’organisaient sur les bases d’une forte dimension de singularité, s’est développée l’idée selon laquelle les individus étaient susceptibles de devenir les « entrepreneurs » de leur propre existence en raison même du développement de leur activité réflexive et interprétative. Cependant, l’usage du récit de soi et de la réflexivité dans les sciences humaines et sociales n’est pas sans poser d’épineuses questions épistémologiques et pratiques. Nous tenterons, avec l’aide de nos invités, d’examiner quelques-unes d’entre elles.

Ouvert à tous, mais inscription obligatoire.

La recherche biographique aujourd'hui : enjeux et perspectives

 

Colloque organisé les 18, 19 et 20 mai 2011 à LILLE-Nouveau siècle (France) par
­­

 

  • le Laboratoire CIREL - Université de Lille 3 
  • le Centre interuniversitaire EXPERICE - Universités de Paris 13/Nord - Paris 8 
  • le Laboratoire de Changement social - Université de Paris VII 
  • l'Association ASIHVIF-RBE 
  • Le sujet dans la cité - Revue internationale de recherche biographique 
  • l'ENPJJ (Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse)

 

L’objet de ce colloque international est de tenter de mieux situer le champ et les objets de la recherche biographique au sein des sciences humaines et sociales et d’en identifier les enjeux et les perspectives. En d’autres termes, il s’agira de préciser quel espace de recherche peut être reconnu à la dimension biographique dans le champ des sciences humaines et sociales. Nous interrogerons donc l’état des recherches dans un domaine qui déborde les seules frontières de l’usage des histoires de vie en formation et qui trouve aujourd’hui à se développer largement dans les sciences sociales (littérature, philosophie, sciences du langage, sciences de l’éducation, anthropologie culturelle, ethnographie, psychologie sociale, sociologie qualitative et clinique, etc. ), alors que les dernières décennies ont été marquées par un infléchissement des approches structuralistes au bénéfice d’un « retour du sujet » et d’une attention portée aux approches narratives.

Sans prétendre épuiser les problèmes posés par la thématique du colloque, trois axes de travail orienteront la réflexion proposée :

  • Recherche biographique et réflexivité
  • Recherche biographique et relations entre individus et sociétés
  • Recherche biographique et intersubjectivité

Les communications en 3 volumes

 

     

Séminaire de recherche et de formation à la recherche biographique

 

Quatre rencontres organisées par l'ASIHVIF en collaboration avec l’Ecole doctorale ERASME de Paris 13/Nord, le laboratoire EXPERICE (Paris 13/Nord-Paris 8), la revue internationale de recherche biographique Le sujet dans la Cité.
 

  • 16 janvier : "La clinique narrative"
  •  13 mars : "Enjeux sociopolitiques du récit biographique"
  • 5 juin : "La recherche biographique en éducation" 
  • 21 novembre 2009 : "La recherche biographique dans les sciences humaines et sociales"

Plus de 90 personnes ont assisté à chaque rencontre du séminaire. La salle étant limitée à 90 places, ce sont près de 40 personnes inscrites en liste d'attente qui n'ont pu participer à chaque séance.

 

 

Engagement en formation, dynamiques identitaires et transformation biographique

 

Le 17 novembre 2009 à Genève (SUISSE)

Extrait de la présentation de la journée : ....Cette journée d'étude s'attachera à dégager les éléments constitutifs de ces nouvelles dynamiques identitaires ey les transformations biographiques qui leur sont associées, et les enjeux spécifiques de la formation dans ces perspectives.Journée d'études organisée par l'équipe MIMESIS et FORMATION, en partenariat avec le Laboratoire RIFT et ASIHVIF, Université de Genève sous la direction de Jean-Michel BAUDOUIN (Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation de l'Université de Genève) et Guy de VILLERS (Professeur émérite à l’Université Catholique de Louvain la Neuve).

 

 

 

Itinéraires et narrativité

 

Le 6 juin 2009, à  l'occasion de son Assemblée générale annuelle, l'ASIHVIF organise une journée d'études autour de trois interventions, suivies de débats avec la salle :
 
Devenir sociologue. Histoires de vie et choix théoriques
- Jean-Philippe BOUILLOUD, professeur de sociologie à l’ESCP –AP

Relations et identités narratives dans les couples mixtes juifs-arabes
- Brian SCHIFF, professeur en psychologie à l’Université américaine de Paris
 
Dit poétique et musical d’après François Villon : « Je suis François dont il me poise »
- Pierre LONGUENESSE, comédien-musicien de la Compagnie du Samovar

Vivre - Survivre. Récits de résistance

 

Le 28 mars 2009, journée d'études de l'ASIHVIF sous la direction de Christine DELORY-MOMBERGER, Christophe NIEWIADOMSKI, avec des interventions de Vincent de GAULEJAC, Guy de VILLERS, Michel AGIER, Janine ALTOUNIAN, Lise POIRIER-COURBET, Jean ARLAUD

Extrait de la présentation :
"Quelles sont les conditions de possibilité et quels sont les enjeux du « récit de la vie » dans les situations de souffrance physique, psychique ou morale ? Lorsqu’elles défont les ressources même du « vouloir vivre », comment les situations de marginalité, de précarité et de souffrance peuvent-elles encore être racontées ? Pour les hommes et les femmes blessés par la vie et par le monde, le récit peut-il être un lieu de résistance et de reconstruction de soi et du monde autour de soi ? En interrogeant les contextes sociétaux et les dimensions tant personnelles que sociales de la parole biographique en situation parfois extrême, cette journée se donne pour objet d’examiner les effets de déliance et de reliance du récit entre « vivre et survivre »."

 

 

Histoires de vie et recherche biographique en éducation

 

Le samedi 28 juin 2008, à l'occasion de son Assemblée générale annuelle, l'ASIHVIF a organisé une journée d'études autour de trois interventions, suivies de débats avec la salle.

 

Interventions de :

  • Christine DELORY-MOMBERGER (sciences de l’éducation/Paris 13/Nord) : « Qu’est-ce que la recherche biographique en éducation : territoires et perspectives ? »  [visualiser]
  • Christophe NIEWIADOMSKI (sciences de l’éducation/Lille III) : « Approche biographique et pratiques d’accompagnement éducatives : vers la création de 'savoirs de résistance' »  [visualiser]
  • Jean-François CHIANTARETTO (psychologie/Paris 13/Nord) : « Récit de soi, trauma et interlocution interne »   [visualiser]

CA du 24 juin 2007


Sujets traités

  • Bilan de l'année
  • Formation :  un projet est présenté
  • Développement de l'activité à l'internationale
  • Candidtas au CA : mise au point de la liste à présenter à l'AG 
  • Statuts et règlement intérieur : il est décidé de ne pas soumettre ces points à l'AG
CA24juin2007CA24juin2007 [96 Kb]

Le biographique, la réflexivité et les temporalités

 

Ce colloque international, organisé à TOURS (France) du 25 au 27 juin 2007, a été soutenu par notre association. De nombreux membres de l'ASIHVIF y ont activement participé.

 

Les vidéos des principales interventions
(le déclenchement peut prendre plusieurs secondes)

  • L'ouverture du colloque   [visualiser]
  • Intervention de Philippe LEJEUNE    [visualiser]
  • C.JOSSO, C. DELORY-MOMBERGER, D. DESMARAIS, E.C. de SOUZA    [visualiser] 
  • J.F. MARCHAT, J.P. BOUTINET, O. DOMINICE, F. LESOURD    [visualiser]
  • G. de VILLERS, M. HELLER, J.M. BAUDOUIN, M. MOLINIE    [visualiser]
  • D. de ROBILLARD, I. LOPEZ, J. MONBARON, G. PINEAU   [visualiser]